Christophe Castaner contre le tag Je suis un enculé

Quand Stéphane Ternoise publie Agenouillez-vous devant les enculés !

Un député s'indigne du tag #JeSuisUnEnculé
Mais nous avons la sensation de devoir nous agenouiller devant les enculés...



Le vendredi 13 mars 2015, Christophe Castaner, un député maire de Forcalquier en Alpes-de-Haute-Provence, un encarté PS, s'indignait du tag retrouvé sur un mur entourant sa (peut-être vaste) propriété.

"Je suis un enculé" avait été tagué. Tout le monde peut naturellement comprendre que ce soit désagréable...

Le samedi 7 mars 2015, Stéphane Ternoise avait publié "Agenouillez-vous devant les enculés !"
Dans l'indifférence totale. Cet article est le premier à lui être consacré.

Le livre de l'écrivain lotois aurait dû, dès sa sortie, être présent dans les médias ?
Sans attachée de presse ni amis influents, c'est difficile, l'édition en France... Et il ne s'agenouille pas...

J'ai lu "Agenouillez-vous devant les enculés !"
Dans une situation normale, je ne me serais pas exprimée. Car je connais l'auteur. Mais si je me tais, qui sera le premier à écrire ?

"Agenouillez-vous devant les enculés !", un peu l'état de la France en 2015, avec la manipulation des installés parvenus à confisquer la démocratie, les refontes électorales, la disparition programmée des villages, la politique au service de l'oligarchie triomphante (mais souvent discrète)...

La crise est là ! C'est fini "l'indignez-vous" ! D'ailleurs Stéphane Hessel a finalement soutenu François Hollande... Indignez-vous mais soyez réalistes dans les urnes, votez socialiste ! Même Hollande (il aurait préféré DSK)
La victoire dans l'espoir, malgré tout. Puis il y eut la réalité. Les sans-dents doivent reconnaître la suprématie des notables...

"Agenouillez-vous devant les enculés !", un titre scandaleux ?

Nous en sommes là, pourtant. Il s'agit bien d'un essai cohérent et argumenté, dont le titre résume la désagréable sensation vécue par des méprisés devant "nos élites"... Que l'auteur parvient souvent, et c'est également la force de cette contribution, à ridiculiser...

Dans quelques jours, comme aux Européennes de 2014, de nombreux bulletins FN entreront dans les urnes portés par l'envie d'un grand coup de pied dans la fourmilière des installés...
Oui, des vilaines électrices, des vilains électeurs, ont la sensation d'une coupure entre eux et leurs représentants, au point de les considérer... "comme des enculés"...

Quand le rédacteur en chef d'un hebdomadaire résume « Ils ont les moyens de nous pourrir la vie » lors d’une cordiale conversation et ne publie aucun article sur l’essai "Cahors, municipales 2014 : un enjeu départemental majeur" (infos) a-t-il également la désagréable impression de vivre agenouillé ?
C'était en 2014, quand Stéphane Ternoise publia sur son département où officiellement le FN n'existait pas...
Il y notait « Si les citoyens opposés au système PRG-S ne prennent pas rapidement conscience de l’urgence d’une union républicaine, le FN représentera rapidement, ici également, la principale force d’opposition, d’alternance. »
Aux européennes, dans ce département "où les clans ont la vie dure", le FN est également passé en tête...

Je vous conseille "Agenouillez-vous devant les enculés !" dont le nombre de pages et la qualité dépassent amplement "l'indignez-vous !"
Même si l'écrivain lotois n'a ni la carte de visite ni les soutiens de l'ancien Résistant... Mais il résiste à sa manière, par la volonté de vivre debout. Ce qui est sûrement le défi majeur ici et maintenant...
Présentation de l'éditeur sur son site www.resister.org

Vous pouvez acquérir ce livre de 260 pages sur amazon.fr. Il est également disponible en numérique.

Fanny, 15 mars 2015.





Ajouter un commentaire littéraire


Aborder un autre sujet ? Vous pouvez débuter un nouveau sujet